21-08-2009 : Balade dans la carrière Saint-Pierre de Gagny-Chelles

Voici quelques observations naturalistes 2009 réalisées dans la carrière Saint-Pierre de Gagny-Chelles

La centaurée scabieuse (centaurea scabiosa) est une plante vivace qui pousse dans les prairies sèches et rocailleuses de la carrière Saint-Pierre. Cette plante assez rare est caractéristique de ces milieux. Les grandes feuilles sont découpées en éléments lobés, parfois linéaires et disposés de façon pennée. Le spécimen photographié ici a été trouvé sur la parcelle que le Mairie de Gagny espère détruire pour y installer un gymnase (voir les articles suivants pour plus d'informations).

centauree_scabieuse_3.jpg

centauree_scabieuse_1.jpg

L'insecte présenté ci-dessous est un phanéroptère commun (Phaneroptera falcata). De la famille des sauterelles, il affectionne surtout les biotopes secs et très thermophiles comme les pelouses calcaires des anciennes carrières. Il apprécie la végétation assez haute et dense à arbustes. Il est donc particulièrement bien représenté dans la carrière Saint-Pierre de Gagny et celle du Sempin à Chelles. Phytophage, cette sauterelle se nourrit de végétaux comme par exemple les feuilles de ronces.

Phaneroptere_1.jpg

Phaneroptere_2.jpg

La carline vulgaire (Carùna vulgarls L.) est une plante qui préfèrent les sols calcaires ensoleillés. On ne la trouve normalement que dans les régions sèches et arides des montagnes du Sud et de l'Est de la France. Du fait des anciennes carrières, elle est donc assez bien représentée dans les pelouses calcaro-marneuses arides des carrières Saint-Pierre et du Beauzet de Gagny-Chelles. Sa racine en décoction est considérée comme tonique de la digestion, cholagogue, sudorifique et dépurative.

carline_vulgaire_1.jpg

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://site.gagny-abbesses.info/index.php?trackback/320

Fil des commentaires de ce billet