Carrière Saint-Pierre et côte du Beauzet : Quelques observations naturalistes début Juillet 2009.

L'épipactis à larges feuilles (Epipactis helleborine subsp. helleborine) est une orchidée sauvage que l'on rencontre au bord des chemins des boisements du Beauzet. C'est une espèce sylvestre, fréquente dans les vallées fluviales (Marne). Les fleurs sont ternes vertes et blanchâtres ou roses. Dans l'Est parisien, il existe de nombreuses stations mais avec peu d'individus.

Helleborine à feuilles larges

Helleborine à feuilles larges

L'Amaryllis (Pyronia tithonus) est un papillon diurne assez fréquent en été. Il est visible dans les prairies, les clairières, les bordures de chemin de la carrière Saint-Pierre et de la côte du Beauzet de Gagny-Chelles. Il apprécie particulièrement les ronces. Il possède des Ocelles avec deux points blancs sur les ailes.

Myrtil (Maniola jurtina)

L'Orobanche picridis, l'orobanche de la picride est une plantes sans chlorophylle dont la vie dépend entièrement de plantes-hôtes pour les éléments nutritifs dont elle a besoin. Les semences d'orobanches émettent après la germination une pousse à l'aspect de racine qui se fixe sur les racines des plantes-hôtes les plus proches, et dès lors la plante reçoit l'eau et les éléments nutritifs de la plante-hôte. Elles sont visibles au mois de Juin sur la steppe de la carrière Saint-Pierre de Gagny.

Orobanche picridis (de la picride)

Commentaires

1. Le jeudi 23 juillet 2009, 18:42 par Alain

Je crois plutôt que le papillon est un amaryllis (Pyronia tithonus) car il semble avoir deux points blancs dans l'ocelle
De toute façon les deux espèces sont très proches et vivent dans les mêmes sites, l'une est juste un peu plus grande que l'autre

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://site.gagny-abbesses.info/index.php?trackback/290

Fil des commentaires de ce billet