Mot-clé - Cuisine

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 23 juillet 2008

Kéfir de lait et de fruits

Le kéfir (ou képhir) est une boisson issue de la fermentation du lait ou de jus de fruits sucrés. Elle est beaucoup consommé par les russes et surtout les caucasiens. Les Russes croient que la consommation régulière du Kéfir améliore l’état général de la santé, il est d’ailleurs proposé aux patients séjournant dans les hôpitaux, pour aider à combattre les infections et les maladies.

On dit également que c'est un probiotique (qui favorise la vie). Cette boisson contient de nombreuses espèces de micro-organismes et elle est utilisée pour ses propriétés diététiques (flore, transit, santé, etc.).

La boisson obtenue est légèrement gazeuse et contient un peu d'alcool, ce taux est très faible comparé aux fermentations les plus courantes, et le degré alcoolique se situe aux alentours de 1 %. Il peut varier suivant la durée de la fermentation, mais quand celle-ci est trop longue (plus de 3 à 4 jours), la forte acidité rend le produit impropre à la consommation. Une des utilisations de ces kéfirs « forts » qui ont longuement fermenté est comme conservateur naturel.

Il ne faut pas confondre la dénomination kéfir qui désigne le produit obtenu avec les « grains de kéfir » qui sont des amalgames de micro-organismes formant des « grains » plus ou moins friables dont on se sert pour ensemencer la boisson.

Un proche parent du kéfir est le kombucha. Il s'agit d'une autre culture symbiotique à base d'organismes unicellulaires, originaire de Chine et se présentant sous forme d'une membrane gélatineuse permettant la fermentation de boissons sucrées, traditionnellement du thé noir sucré.

Kéfir de lait

Lire la suite...

samedi 3 mai 2008

Recette de cuisine Russe : "KOULITCH" - le gâteau brioché de Pâques

"KOULITCH" - le gâteau brioché de Pâques

On ignore l’origine de cette tradition, ce qui est caractéristique chez les russes, c’est sa forme en cylindre, parfois assez haut. Il accompagne le plus souvent la « Paskha » de fromage blanc, posé sur un plat ou une assiette, entouré , au pied, d’œufs peints. Il est d’usage de le découper en rondelles, qu’on divisera en quartiers, alors qu’on conserve le sommet, souvent décoré d’un glaçage, pour recouvrir le morceau restant.

Cuisine Russe des fêtes de Pâques

Lire la suite...

dimanche 27 avril 2008

Recette de cuisine Russe : « PASKHA » - Le gâteau de fromage blanc de Pâques

« PASKHA » : Le gâteau de fromage blanc de Pâques

Il y a une explication simple sur les origines de cette friandise : toute la durée du grand carême soit six semaines + la semaine de la Passion, les orthodoxes s’abstiennent de consommer, non seulement la viande mais aussi tous les produits d’origine animale: œufs, laitages… alors qu’avec le printemps leur production s’accroît . Il était naturel, par conséquent, que pour célébrer la « Fête des fêtes » on utilise ces produits qui s’accumulaient dans les réserves…L’origine de la forme en pyramide tronquée est inconnue (fuite d'Egypte …??)

Lire la suite...