dimanche 21 septembre 2008

Le château du Chesnay : Avant ->Maintenant

Gagny. - Le château du Chesnay vu du canal

chesnay_horloge_2008_2.jpg

Lire la suite...

samedi 20 septembre 2008

L'histoire du domaine du Chesnay - Partie 4/4 : La mort du domaine ou la lèpre des temps modernes

Préambule :

cpa_chateau_chesnay_1929.jpg

Voici la quatrième et dernière partie de notre épopée de la rentrée, la mort du domaine du Chesnay.

Si vous voulez lire les épisodes précédents :

  1. Le domaine du Chesnay Partie 1 : Le sieur Payen
  2. Le domaine du Chesnay Partie 2 : Le Baron Daniel Roger
  3. Le domaine du Chesnay Partie 3 : Le Général Humann

Au décès du Général Humann, le comte de Germiny, époux sa fille Marie Madeleine, devint donc le nouveau propriétaire du domaine.

Le lotissement Gabinien du Chenay :

Le comte de Germiny prit la décision de le "liquider" dans son intégralité. Comme il était président de l'Association Catholique de Gagny, il ne conserva qu'une parcelle pour y faire édifier une chapelle. Il laissa le reste du domaine en pâture aux lotisseurs.

Emplacement de la cité-jardin du château du Chesnay

Pancarte rue des Marronniers qui annonce l'emplacement de la future "cité-jardin" du château du Chesnay.

Le domaine fut donc morcelé en une multitude de parcelles. Le secteur se transforma vite en un assemblage hétéroclite de "bicoques", de cabanes et de maisons dites "modernes". "Lèpre qui fit de la campagne, définitivement la banlieue." comme l'écrit Pierre Jacquet dans son article sur le domaine daté de 1969.

Lire la suite...

samedi 13 septembre 2008

L'histoire du domaine du Chesnay - Partie 3/4 : Le Général Humann

Préambule :

cpa_chateau_chesnay_SHRA_01.jpg

Voici la troisième partie de notre épopée de la rentrée, l'histoire du Général Humann.

Si vous voulez lire les articles précédents :

  1. Le domaine du Chesnay Partie 1 : Le sieur Payen
  2. Le domaine du Chesnay Partie 2 : Le Baron Daniel Roger

Le Général Humann :

Le général Humann, Georges de son prénom, dont le grand-père était un négociant de Strasbourg devenu membre de la Chambre des Pairs et ministre des Finances de Louis Philippe de 1832 à 1836, épousa Hortense-Augustine Guilleminot.

Human_Photo.jpg

Cette dernière était la belle sœur du comte Roger. Le comte et son épouse Aimée de Guilleminot n'eurent pas de descendance, tous leurs bien furent partagés entre leurs héritiers indirects. Le Général Humann était également un ami proche du comte Roger du Nord comme le prouvent les correspondances qu'ils entretenaient.

Lire la suite...

samedi 6 septembre 2008

L'histoire du domaine du Chesnay - Partie 2/4 : Le Baron Daniel Roger

Préambule :

Gagny - Château de Chesnay

Voici donc la seconde partie de notre épopée de la rentrée, l'histoire du Baron Daniel Roger et de sa descendance, celui qui fit construire le château du Chesnay qui fut Maire de Gagny de 1815 à 1827.

Le Baron Daniel Roger :

Le 9 Juin 1801 (9 Prairial An IX), le Baron Daniel Roger, domicilié 4 rue Bergère à Paris, devient propriétaire de la ferme et des champs auprès de Féburier qui avait fortement hypothéqué le domaine. Le Baron, déjà propriétaire du château de la Garenne à Villemonble, s'attacha fortement à ce nouveau domaine au point qu'il revendit ce dernier en 1810.

Le Baron, né à Genève le 2 novembre 1769, se mit en tête de reconstituer le domaine qui avait été morcelé après l'exécution en 1794 du sieur Payen par le tribunal révolutionnaire. Ainsi, le 1er Octobre 1808, il réussit à racheter la carrière de gypse aux héritiers de la famille Saint-Pierre et il développa son activité.

Pour de plus amples renseignements sur l'histoire du sieur Payen, lire l'article suivant.

Suite à la vente de son château de la Garenne, il fit construire en 1810 le château du Chesnay. Il fut bâti dans la continuité de la ferme par l'ajout d'une aile en éperon.

Lire la suite...

dimanche 23 mars 2008

IMPORTANT - Visite guidée des anciennes carrières Saint-Pierre par l'ANCA courant Juin 2008.

A la demande de l'équipe du Blog des Abbesses, l'association Les Amis Naturalistes des Coteaux d'Avron (ANCA) a accepté à notre demande d'organiser gratuitement dans le courant du mois de juin (Weekend) , une visite guidée de la carrière Saint-Pierre ou de l'Est à Gagny autour du thème de la découverte de la faune et de la flore de ce site exceptionnel classé ZNIEFF (Zones Naturelles d’Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique).

L'entrée de la carrière

Veuillez donc au plus tôt, nous déclarer si vous êtes interressés et nous vous fournirons tous les renseignements utiles (Date et Horaires) sur cette visite unique en son genre.

Les places sont limitées à 10 personnes, les enfants doivent être âgés de plus de 10 ans et c'est de la responsabilité civile en cas d'incident pour les non-adhérents de l'association de l'ANCA.

Lire la suite...

page 2 de 2 -